Lubumbashi : Une jeune fille crée la panique à l’aide d’un Pepper spray à l’institut Belle vue

Lubumbashi : Une jeune fille crée la panique à l’aide d’un Pepper spray à l’institut Belle vue

Les faits se sont déroulés ce mercredi 27 mars à l’institut Bellevue. Une jeune élève de la cinquième commerciale et gestion âgée de 16 ans, nommée Tracy en possession d’un Pepper Spray qu’elle a subtilisé dans le sac de sa mère et l’utilise dans les salles des classes.

C’est l’heure de la recréation, elle ferme les fenêtres de sa classe et y asperge le gaz neutralisant. Elle sort et fait de même dans les classes voisines. La récréation terminée, les élèves rentrent en classe. Elle asperge de nouveau dans sa classe. Les élèves suffoquent et s’essoufflent.

Le directeur est informé, amène les enfants au centre hospitalier Saint Luc. «  C’est une panique générale. Certains élèves soignent du nez, d’autres perdent connaissance.24 élèves au total. » » Relate un parent.

Ses deux jeunes sœurs, la dénonce chez le directeur d’école. La direction décide de la ramener à l’école et passe aux aveux. La promotrice de l’école demande où se trouve le gadget, elle dit l’avoir remis à un de ses copains. Ce dernier habite Hebwa Bora. C’est là que l’école récupère «  le Pepper spray »

Ce jeudi, le conseil de discipline va statuer sur le cas des 3 enfants impliqués dans l’usage de ce gadget. Pour la jeune fille, conformément au règlement d’ordre, elle sera définitivement exclue de l’école.

Pour connaitre la provenance de ce spray, ses jeunes sœurs expliquent qu’elle a fouillé le sac de sa maman la veille et y a subtilisé «  un Pepper spray et elle l’avait même essayé sur ses sœurs et donc en connaissait les effets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *