Accueil Politique Accord FCC-CACH: Face à Kabila, Tshisekedi demeure le grand perdant

Accord FCC-CACH: Face à Kabila, Tshisekedi demeure le grand perdant

Malgré le deal mis en place pour diriger ensemble le pays, face à Joseph Kabila, Felix Tshisekedi demeure le grand perdant de l’accord FCC-CACH. Après sa victoire écrasante aux assemblées provinciales et sénatoriales, la plateforme de Joseph Kabila le Front Commun pour le Congo FCC a de nouveau raflé la majorité des provinces. Dans les 22 provinces le FCC de Joseph Kabila a déjà remporté 17 avant le dernier tour contre 1 pour son partenaire CACH du Président Félix Tshisekedi.

Malgré les attentes sur le partage du pouvoir, le FCC toujours malin et ne laisse aucune chance à son partenaire déclaré CACH. Dans une réunion organisée par les cadres de deux plates forme politique appartenant à l’ancien président Joseph Kabila et Félix Tshisekedi, il aurait été question de partager équitablement les gouvernorats des provinces. Pendant les élections le FCC s’est montré très déterminant contre à son collaborateur CACH.

« En face de nous nous avons eu une majorité mécanique. Les discussions se sont poursuivies jusqu’à une heure du matin de mercredi. Les amis du FCC estiment qu’ils ont une majorité confortable pour ravir toutes les provinces ce qui est déplorable. Je me demande lorsque vous avez un partenaire que vous ne savez pas respecter ». Peater Kazadi directeur de cabinet adjoint du président Félix Tshisekedi.

Quoi qu’il en soit la plate forme politique de Joseph Kabila se félicite pour sa victoire écrasante 《Le FCC félicite, de ce fait, les députés provinciaux pour avoir fait montre, encore une fois, du sens de discipline et d’engagement en faveur de la cause défendue par son Autorité Morale, son excellence Joseph Kabila Kabange.》indique le communiqué du FCC de Joseph Kabola signé par son coordinateur Néhémie Mwilanya.

Outre les 17 provinces raflées par le FCC et celle de UDPS au Kasaï-Oriental, la coalition LAMUKA a remporté Mongala. La suite c’est pour le samedi 13 avril prochain dans le Haut Lomami, Kasaï Central, Nord-Ubangi, Tshopo où il y a eu aucun victorieux et Sud-Ubangi et le Sankuru où Lambert Mende du FCC est le seul Candidat et les élections n’ont pas eu lieu pour des raisons politiques et techniques.

Les provinces de Nord-Kivu et de Maï-Ndombe, ces élections sont prévues le 30 mai étant donné qu’elles dépendent de l’issue des élections législatives provinciales dont les résultats provisoires ont été publiés que le samedi dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom