Change.org lance une pétition en soutient au Docteur Mukwege pour que cessent les viols de guerre commis en RDC

Change.org lance une pétition en soutient au Docteur Mukwege pour que cessent les viols de guerre commis en RDC

Lancée depuis 3 jours par Change.org, la pétition vise à  alerter les responsables des  partis politique Européens de l’horreur des crimes de viols commis à l’égard des femmes et des enfants en République démocratique du Congo.

Pour change. org, le Docteur Denis Mukwege,  co-prix Nobel de la Paix, soignant sans relâche le corps de femmes congolaises, violées avec « extrême violence », ne peut continuer à se battre seul malgré une équipe qui l’entoure depuis des décennies et la reconnaissance dépassant largement les frontières de la République démocratique du Congo. Voilà pourquoi, ce site sollicite l’appui  de la communauté internationale pour le droit international, les sanctions ainsi que des codes internationaux soient appliqués

Profitant des élections européennes qui auront lieu le 26 mars prochain, change. Org sensibilise les Européens au gel  total des avoirs bancaires de l’ensemble des dirigeants responsables et complices de crimes de guerre tels que les viols n et à mettre en place des  programmes, des politiques internationales respectueuses de la dignité de chaque être humain.

Change. Org veut voir les Européens agir face à cette question, contrairement au conseil de Sécurité de Nations unis qui n’a pas su voter une Résolution criminalisant les violences sexuelles en temps de conflits armés le 23 avril dernier.  En cette date le professeur Denis Mukwege était invité au conseil de sécurité des Nations Unies à l’occasion de la présentation de la Résolution criminalisant les violences sexuelles en temps de conflits armés. Ce texte, proposé par l’Allemagne, et approuvé par le Dr Mukwege, poussait à la création d’un organisme international pour aider à faire juger les coupables et développer la protection des survivants.

Ainsi à travers cette pétition tout signataire s’engagerait à défendre les  droits des femmes, en République démocratique de Congo mais aussi partout ailleurs dans le monde, soient respectés et que les violences à leur égard soient largement et gravement poursuivis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *