Accueil Droits des femmes RDC : Denise Nyakeru Tshisekedi plaide pour  un renforcement de l’éducation civique dans...

RDC : Denise Nyakeru Tshisekedi plaide pour  un renforcement de l’éducation civique dans les écoles

TWITTER :Denise Nyakeru

La première dame de la RDC Denise Nyakeru Tshisekedi, interpellée par une pétition en faveur de la jeune fille mineure violée par des élèves de son école, pense qu’il faut repenser  ‘éducation civique dans les écoles.

« C’en est trop et il faut que ça s’arrête, » dit la première dame dans un thread (un tweet en plusieurs partie) ravageur hier mercredi 19 juin. « J’en appelle  à un renforcement de l’éducation  civique et morale dans les écoles et une vulgarisation tous azimut de la masculinité positive. » Renchérit –elle.

Denise Nyakeru  estime qu’il faut mener des réflexions poussées pour arriver à endiguer les violences faites aux femmes notamment le viol. « J’estime qu’au regard des faits observés actuellement, il s’avère « nécessaire d’entamer des réflexions  sur des mesures  additionnelles à prendre notamment, en vue de prévenir et de lutter  de manière plus efficace à ces vices  qui portent sensiblement atteinte à la dignité de la personne humaine en général et de a femme en particulier. » Poursuit-elle dans son Thread.

Bien avant, la première dame a fustigé le fait que par exemple dans l’Est du pays, les fillettes de 8, 14 et 16 ans  sont violées et que parfois elles tombent enceinte ce qui compromet leur avenir.  Elle explique qu’à l’Hôpital Panzi, elle a même vu un bébé violé. Elle se dit choquée. « Je partage  la peine de toutes ces femmes qui subissent des violences sur ‘étendue  de la République. » dit-elle encore.

Il faut dire que le viol collectif de la jeune mineure de 13 ans à Kinshasa continue à défrayer la chronique. Ce cas et tant d’autres doivent interpeller pour que les lois sur les violences sexuelles soient renforcées surtout lorsqu’il s’agit des viols sur des mineures.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom