RDC: les populations qui arrivent en masse du Kasaï apportent des préjudices à la province du Lualaba | Richard Muyej

RDC: les populations qui arrivent en masse du Kasaï apportent des préjudices à la province du Lualaba | Richard Muyej

Richard Muyej Mangez Mans gouverneur de la province du Lualaba a fait des révélations sur la situation à la base des crises dans les mines qui se vit actuellement dans sa province . Il pointe le doigt aux populations qui arrivent en masse au Lualaba en provenance de deux anciens provinces du Kasaï. C’était à l’occasion du dernier jour de la semaine Miniere organisée par Drc Mining Week à l’hôtel Karavia à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga tard dans la soirée du vendredi 21 juin 2019.

Des problèmes  sont souvent signalés par les ONG dans les mines et carrières de la province du Lualaba en guise d’interpellations aux autorités. Elles voudront que ces dernières prennent les dispositions pour protéger les creuseurs artisanaux victimes des exactions des entreprises étrangères en cherchant quoi se nourrir dans le secteur artisanal.

Pour Richard Muyej Mangez Mans: 《les populations en provenance des provinces des Kasaï apportent des préjudices à la province du Lualaba et agissent en banditisme pendant les incursions dans les concessions minières des privées dont TFM pas pour creuser, mais pour voler les produits des entreprises par les attaques brusques.》

Toute fois le Gouverneur de la province du Lualaba attribue une part des responsabilités à la chute de MIBA et appelle la population Kasaïenne à la participation du développement de sa province:《La constitution garantie à tous les congolais la libre circulation, mais si nos frères du Kasaï veulent rester avec nous ils doivent participer au développement de notre province au cas contraire nous disons non.》 A martelé Richard Muyej Mangez Mans.

Les délégués des Entreprises oeuvrant dans le secteur minier ont tous plaider pour la formalisation et à la structuration du domaine artisanal, comme un  seul homme ils restent convaincu que si l’Etat ne prend pas ses responsabilités tous les efforts seront anéantis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *