Lualaba: éboulement dans la mine de KCC le bilan s’alourdit

Lualaba: éboulement dans la mine de KCC le bilan s’alourdit

Le bilan de l’éboulement survenue ce jeudi dans la concession privée de l’entreprise minière KCC (Kamoto Copper Company) vient d’être revue à la hausse. Le Gouvernorat de la province du Lualaba parle de 43 morts. Les creuseurs de leur cote disent que beaucoup des corps restent encore engloutis dans le sol jusque-là.

Les victimes sont des exploitants artisanaux appelés creuseurs, selon le gouverneur du Lualaba. Richard Muyej ajoute que ces victimes sont ceux qui   exploitent frauduleusement les minerais dans cette concession malgré plusieurs campagnes de sensibilisation pour les en dissuader.

Le drame s’est produit dans la concession privée de KCC, une société minière en partenariat avec la Gécamines qui s’est plaint depuis un certain temps des incursions fréquentes de ceux qu’on appelle creuseurs, donc les exploitants artisanaux. Mais, cette fois-ci, il s’est mêlé un groupe qu’on n’identifie pas très bien, indique le gouverneur.

Lire aussi:Lualaba : 36 morts dans l’éboulement de la mine de KCC (Bilan Provisoire)

Richard Muyej,  indique  cependant que cet accident n’est pas le premier. Il dit craindre que le bilan ne soit revu à la hausse dans les heures qui suivent. Selon lui, la cherche des corps se poursuit encore à la mi-journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *