Accueil La une Haut-Katanga: le CNC de Pius Mwabilu accusé de gourmandise politique par les...

Haut-Katanga: le CNC de Pius Mwabilu accusé de gourmandise politique par les autres partis membres du regroupement AA et Alliées

Ph/ Guardia

Les membres du regroupement politique Alliance pour l’avenir et Alliées (AA-A) dénoncent ce qu’ils qualifient de main mise du parti politique Congres National Congolais(CNC) du député national Pius Mwabilu  Mbayu sur le partage des postes ministériel. Le regroupement politique AA-A compte six députés a l’assemblée provinciale du haut-Katanga dont deux sont issus du parti politique CNC du député national Pius Mwabilu Mbayu.

Dans une déclaration faite ce lundi, les présidents de partis politique membres du regroupement AA- Alliées s’indignent du fait que le Congrès National Congolais (CNC) se retrouve à lui seul avec deux postes au sein du gouvernement provincial alors que le regroupement politique AA-A compte six députés à l’assemblée provinciale du Haut Katanga.

A savoir le vice-gouverneur de province et le ministre provincial des mines sont issus du parti politique CNC de Pius Mwabilu.

Les autres partis politiques membres d’AA-A  craignent que le même scenario se répète lors de la nomination des membres du gouvernement national, car selon eux Pius Mwabilu président de leur regroupement entretient un flou quant aux négociations sur les noms des personnes qui doivent y figurer.

Patrick Mbumb Well Kapend du parti politique Alliance des démocrates pour l’émergence de la RDC(ADPEC) estime que le flou qu’on a maintenu dans le haut Katanga c’est le même flou qu’o maintient au niveau national. « Nous nous interrogions chaque jour pour chercher à comprendre comment le président du regroupement {Pius Mwabilu} cache aux autres présidents  l’information de négociations qui sont entrains de se passer dans notre plateforme,  pcq d’autres regroupement ont déjà constituer des listes, ils en ont discuter pour dégager qui va le représenter dans le gouvernement ; Nous ne voulons pas nous retrouver dans des deals d’amis qui se choisissent pour nuire aux intérêts de tout un regroupement politique .

Ce lundi ils(les présidents des partis politiques) se sont rendu à l’assemblée provinciale du haut Katanga pour déposer leur déclaration afin qu’ils soient remis dans leurs droits.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom