RDC : 85 % des congolais pensent que la Corruption à hausser entre 2016 et 2018

RDC : 85 % des congolais pensent que la Corruption à hausser entre 2016 et 2018

Selon Transparancy international dans le baromètre de la corruption en Afrique 2019, la RDC se classe dernier pays en matière de corruption sur 35 nations concerné par cet indice. Pour cet indice de corruption qui prend en compte le point de vue des citoyens, 85% des citoyens congolais pensent que la RDC n’a pas fait d’efforts ces 12 derniers mois en matière de corruption au contraire la corruption dans ce pays est en hausse.

80 % des personnes interrogés pense que le gouvernement Congolais ne fait pas bien son travail en matière de lutte contre la corruption. Et 30 % d’entre eux estiment que les citoyens ordinaires peuvent faire la différence. Ils sont 82% à penser que les institutions Président de la République et Premier ministre sont au sommet de la corruption.  74 % estiment que les juges et les magistrats sont aussi les plus corrompus du pays. La police, les membre du parlement ainsi que les autres officiels sont aussi pointés du doigt.

Cet indice démontre que même à des faibles pourcentage les citoyens pensent que même les leaders religieux, les Organisations de la Société Civiles, les commerçants et autres du secteur privé ainsi que les leaders traditionnels sont aussi les acteurs de la corruption. Ceci pour dire qu’en RDC la corruption n’épargne aucun secteur.

A noter que cette étude a été réalisée entre septembre 2016 et septembre 2018, elle a concernée 35 pays dont la cote d’ivoire qui se classe en premier position ainsi que le Nigeria, la Sierra leone, le Sénégal, le Liberia ect.. La RDC se classe dernier Devant le Soudan, le Gabon et la Namibie. Il faut aussi dire que sur l’ensemble de ce 35 pays 47 000 personnes ayant 18 ans d’âges et plus ont interrogées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *