Accueil Droits des femmes Tanganyka :761 cas de violences basées sur le genre enregistrés au premier semestre...

Tanganyka :761 cas de violences basées sur le genre enregistrés au premier semestre 2019

La Guardia

Le dernier bulletin de OCHA publier le 26 juillet dernier, 761 cas de violences basées sur le genre ont été rapportés dans la Province du Tanganyika au premier semestre 2019.  Au nombre de ces cas, 249 sont des viols dont près de 49% ont été commis sur des mineurs.z’

Les zones de santé les plus concernées sont Kabalo, Kalemie, Kiambi et Nyunzu sont les plus affectées.  Ce bulletin renseigne également que c’est grâce aux financements du Fonds central d’interventions pour les urgences humanitaire (CERF) et du Fonds humanitaire de la RDC, des activités de prévention et de soins médicaux sont en cours dans les zones de santé de Kiambi et Nyunzu. « Des activités psychosociales et juridiques se mènent également dans les zones de santé de Kalemie, Nyemba, Kongolo et Moba. » Explique le bulletin.

Pour OCHA , des besoins énormes restent à couvrir, tant dans la prévention que dans la réponse. Toutefois, il faut dire que les ressources financières sont largement en deçà des besoins. Il est aussi nécessaire de renforcer les cliniques mobiles pour assurer une prise en charge dans les délais des victimes de VBG. Selon OCHA qui cite UNFPA, près de 80% des survivantes de viol arrivent au-delà du délai réglementaire (maximum 72 heures) dans les structures de prises en charge, en raison de la distance qui les sépare des structures d’offre de services en plus d’autres facteurs socio-culturels qui constituent des freins à l’utilisation des services pour des nombreuses femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom