Accueil La une Lubumbashi: Les vendeurs du Marché Mzée ont manifesté contre le marché pirate...

Lubumbashi: Les vendeurs du Marché Mzée ont manifesté contre le marché pirate devant le Gouvernorat

Photo Simplicité Bambe / Laguardia

Une Centaine des vendeurs du marché Mzée Laurent Désire Kabila ont abandonné leur lieu de négoce et se sont réunis l’avant midi de ce lundi 23 septembre 2019 devant le gouvernorat de la province du haut Katanga à Lubumbashi, ils protestent contre le payement des taxes alors qu’ils ne vendent plus suite à l’autorisation de vente à la sauvette par les autorités provinciales.

Une marche de colère avait été organisée  le 04 septembre dernier,  le ministre de l’intérieur Bobo Malula avait autorisé aux vendeurs ambulant communément appelé Marché pirate du centre ville de Lubumbashi d’exercer leurs commerces sans inquiétude.

Ce lundi 23 du même moi, les vendeurs du marché LDK manifestent à leur tour la colère et se disent  être victime de la décision du ministre de l’intérieur à l’intérêt des vendeurs qui ne payent aucune taxe « Nous payons tous les taxes de l’Etat, mais on ne vend pas à l’intérieur du Marché parce que les clients ne pénètrent plus le marché et s’arrêtent en route au profit des vendeurs ambulant qui ne payent aucune taxe. » déplore Narcisse Mwepu vendeur du marché LDK à la Guardia. info.

Quand bien même à l’absence du Gouverneur Jacques Kyabula qu’ils souhaiter voir, les vendeurs du marché LDK posent deux conditions « parce qu’on ne vend plus, nous n’allons plus payer les taxes  ou alors nous exigeons le départ des vendeurs ambulant du centre ville » a lancé une maman vendeuse.

Outre les revendications soulevées, les vendeurs du Marché Mzée accusent l’administrateur de leur marché qui serait le petit frère du Maire de la ville de Lubumbashi de corruption par les particuliers qui ont installé les conteneurs sur les entrées principales du marché avec les articles qui s’y trouvent dans le marché.

Un petit duel s’est opposé à ces vendeurs contre la police qui voulait les disperser aux alentours du gouvernorat sans succès, mais aucun dégât considérable n’a été enregistré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom