Lubumbashi: malgré leur cotisation, les anciens agents de la GCM ne touchent pas leur argent à la CNSS

Lubumbashi: malgré leur cotisation, les anciens agents de la GCM ne  touchent pas leur argent à la CNSS

Ils sont plus de mille trois cent quinze ces anciens agents de la Gécamines partis en retraite le 31 décembre 2014. Parmi eux quatre-vingt sont déjà décédées sans toucher leur rente de pension et ceux malgré qu’ils ont cotisé  à la caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) pendant qu’ils étaient employés par la Gécamines.  

Selon Hubert Tshiswaka directeur général de IRDH qui accompagne depuis un temps ces pensionnés dans la réclamation de leur droit social et économique, la Gécamines a retenu l’argent de cotisation sociale de ces agents mais cet argent n’a pas été versé à la caisse nationale de sécurité sociale. Ce qui fait leurs noms ne se retrouvent pas sur la liste des bénéficiaires de la rente de la rente de pension à la CNSS.

Lire aussi: Lubumbashi: l’IRDH plaide pour la réouverture du dialogue social en faveur des retraités GCM, SOGETEL, et SNCC

A l’occasion de la célébration du 71 éme anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, Hubert Tshiswaka invite le gouvernement à faire des investigations pour établir les responsabilités et poursuivre le présumés auteurs de ce qu’il qualifie de « détournement » de rente de pension de ces personnes de troisième âge.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *