Accueil La une Morts des experts de l’ONU: ASADHO pousse la Suède à lancer un...

Morts des experts de l’ONU: ASADHO pousse la Suède à lancer un mandat international contre Ramazani Shadary

Pour Jean Claude Katende président de l’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, Ramazani Shadary secrétaire national du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie PPRD serait un pion majeur dans les morts de deux experts de Nations Unies au  Kasaï  dans l’affaire  Kamuina Nsapu.

Maître Jean Claude Katende est l’un de ceux qui n’ont jamais cessé de doigter Ramazani Shadary dans le dossier des massacres qui ont fait plusieurs morts dont la Suédoise Zaida Catalan et l’américain Michael Sharp « Dans le dossier de deux experts de l’ONU, l’Asadho apprécierait si la Suède lance un mandat international contre Shadary. » pleure Jean Claude Katende sur son compte Tweeter de ce mardi 10 décembre 2019.

On rappelle que l’Américain Michael Sharp et la Suédoise Zaida Catalan ont été assassinés en République démocratique du Congo. Le 12 mars 2017, ces deux experts de l’ONU étaient enlevés sur la route non loin de la localité de Bunkonde dans la province du Kasaï central où ils enquêtaient sur l’origine des violences pour le compte de Conseil de sécurité dans l’affaire Kamuina nsapu. Ils étaient donc morts en cherchant les causes du conflit et de l’insécurité en RDC dans le Kasaï afin de contribuer à y ramener la paix.

Ramazani Shadary est l’un des dignitaires du Régime de Joseph Kabila sous sanctions de l’Union Européenne que maître Katende lutte pour les poursuites judiciaires à leurs égard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom