Accueil Actualite Haut-Katanga : retour sur une attaque simultanée de Bakata-Katanga

Haut-Katanga : retour sur une attaque simultanée de Bakata-Katanga

La ville de Lubumbashi s’est réveillée sous l’émoi. Des coups de feu ont retentis au quartier golf Munua. Selon des sources, des miliciens Mai-Mai se trouvant dans la résidence de l’ex seigneur de guerre Kyungu Mutanga alias Gedeon sont descendus dans les rues munis d’armes à feu et d’armes blanches en direction du centre-ville. Des attaques similaires ont également été signalées dans la ville de Likasi, à Kasumbalesa à Bunkeya et à Kakanda.

La tension était perceptible ce matin ou des miliciens Bakata-Katanga ont été aperçus par les habitants du quartier golf. Ils ont été mis en débandade au niveau du terminus golf par les forces de l’ordre et leur traque a continuée jusqu’ a leur dernier retranchement.

Selon la police, une trentaine des miliciens de Gédéon Kyungu Mutanga ont été tués ce samedi 28 Mars  à Lubumbashi, Likasi  et Kasumbalesa, après leur incursion dans ces villes du Haut Katanga. L’on compte aussi des victimes à dans les rangs  des forces de sécurité.

Une attaque simultanée

Dans la ville de Likasi, c’est dans la commune de Kikula ou ces miliciens ont fait irruption vers 4 heures du matin de ce samedi. L’on affirme que ces miliciens seraient venus du plateau de Kundelungu. Ils se sont dirigés au cachot ou ils ont libérer tous les detenus.Le maire de la ville parle de 12 miliciens tués, certains arrêtés et les blésés internes à l’hôpital Daco.

A Kakanda au moins 20 miliciens ont tenté de hisser leur drapeau. Ils ont été arrêté et transférer à Fungurume. Même scenario a Bunkeya ou la société civile locale rapporte que  les miliciens Bakata Katanga ont réussi a hisser leur drapeau devant le bureau de la chefferie.  Apres intervention des FARDC deux miliciens ont été tués et le drapeau de la RDC a continué de flotter.

Par contre pas d’attaque sur Pweto selon l’administrateur du territoire. Toutefois, les services de sécurités ont arrêté  hier à Pweto  un groupe des 21 miliciens qui se préparaient à attaquer la cité.

Gedeon Kyungu introuvable

Réputé être en résidence surveillée, Gedeon Kyungu Mutanga est introuvable. Sa résidence au golf est vide depuis ce matin. Des sources renseignent que c’est vers 6 heures du matin que lui et les siens sont partis de leur résidence après avoir désarmé les policiers et militaires qui monter la garde. Munis d’armes à feu et d’armes blanches  ils avaient des bandeaux rouges noués autours des têtes. Ils chanter et danser en brandissant le drapeau de leur mouvement séparatiste avant d’être mis en débandade par l’armée au niveau du terminus golf. Des témoins affirment avoir vus des morceaux d’habits des potions magique et autres effets des miliciens.

Silence radio

Aucune autorité provinciale  ne se encore exprimé sur le sujet. Déjà dans la soirée de ce vendredi 27 Mars, un communiqué de la Mairie de Lubumbashi avait apparu sur les réseaux sociaux interdisant a  tout véhicule de circuler au de la de 22 heures jusqu’à 5 heures du matin. D’aucun se demande s’il ne s’agissait pas là d’un signe avant-coureur que quelque chose se tramait dans la ville.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom