Haut Katanga: la discrimination, les albinos déposent une mouture d’édit

Haut Katanga: la discrimination, les albinos déposent une mouture d’édit

Célébration ce lundi 13 juin de la journée de sensibilisation sur l’albinisme. À cette occasion, les albinos membres de l’OBEAC ont déposé officiellement une mouture d’édit  à l’Assemblée Provincial du Haut- Katanga . C’est le député provincial Pablo Ngwej qui l’a receptionné. Celui-ci va porter cette disposition à la plénière pour examen et adoption. La mouture porte sur la promotion, protection et le bien-être des personnes atteintes de l’albinisme.

Les albinos sont confrontés à plusieurs difficultés. Il s’agit des problèmes sanitaires et socio-professionnels.  Pour Divine Faila albinos de son état et porte-parole de la communauté des albinos en province, ces problèmes entravent leur bien-être. «  Les albinos sont vulnérables face aux maladies telles que le cancer de la peau. Il y a certaines mesures comme la prévention. Celle-ci est en souffrance à cause du manque des moyens pour la sensibilisation. Ce qui nous empêche d’éradiquer ce problème« , a-t-elle dit.

L’Édit propose des solutions

Pour résoudre cette question, le chapitre 4 du projet d’édit, l’article 10, dispose. « Le pouvoir public provincial d’insérer dans les hôpitaux publics un service spécialisé traitant les maladies liées à l’albinisme. Et de garantir l’accès et la consultation gratuite et régulière des personnes atteintes d’albinismes et d’accorder une prise en charge médicale et psychologique aux albinos atteints du cancer de peau ».

Par rapport à la discrimination et la stigmatisation, socio-professionnels dont les albinos sont victimes,  Divine Faila souligne que l’inclusion des albinos sur le plan professionnel n’est pas facile. « À cause à notre apparence, les employeurs nous discriminent, alors que nous avons les mêmes compétences ». Devant cette situation, l’article 9 de la troisième charpente de la mouture dispose que « le pouvoir public provincial facilite la représentativité des personnes atteintes d’albinisme dans tous les services publics provinciaux en tenant compte de la compétence exigée par le poste. Le pouvoir public veille aussi à l’insertion sociale des personnes atteintes d’albinisme par des formations professionnelles appropriées en partenariat ».

La prise en charge des albinos, un sérieux problème dans le haut Katanga

Selon Divine, la prise en charge des albinos est encore faible dans la province du haut Katanga.  » La prise en charge est vraiment au rabais. C’est pourquoi nous avons pris l’initiative d’élaborer un édit qui sera endosser par l’honorable Pablo Ngwej, nous envisageons des solutions dans les jours qui viennent ». Divine Faila a lancé un message à la communauté des albinos d’être armé de courage.  » Aujourd’hui, nous avons déposé notre édit. Mais s’il y avait un député albinos cela allé être facile pour nous. Et je pense qu’il allait bien traiter les problèmes de sa communauté« .

Après avoir remis la mouture entre les mains du Docteur Pablo Ngwej, celui-ci a indiqué que le document féra l’objet d’une motion à la plénière de l’Assemblée provinciale de ce lundi 13 juin 2022.  » Comme c’est une journée dédiée à la sensibilisation des personnes atteintes d’albinisme. Nous profitons de cette journée des albinos pour sensibiliser au niveau de la plénière. Mais aussi une occasion pour nous de présenter officiellement le projet d’édit portant promotion, protection et bien être des personnes atteintes d’albinisme.

Il faut noter que l’objectif  de ce projet d’édit de sept chapitres et 19 articles est d’apporter les solutions aux problèmes des albinos en terme des lois et des recommandations officielles dans la province du Haut Katanga.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!