Lubumbashi : la société civile dresse un bilan de 4 blessés lors des manifestations de ce lundi

Lubumbashi : la société civile dresse un bilan de 4 blessés lors des manifestations de ce lundi

Après une journée caractérisée par des manifestations des sympathisants de Moise Katumbi qui exigeaient son retour en vue de sa participation aux prochaines élections, des manifestations réprimées par la police , les Organisations de la Société Civile (OSC) parlent de quatre personnes auraient été blessés .

Dans un communiqué signé ce 6 aout ou elles dressent le bilan de cette journée, 10 organisations de la Société Civile déplorent des tirs à balles réelles .La Société Civile rapporte les cas d’une femme, mère de cinq enfants, une fille mineure d’âge, un garçon d’environ 14 ans et un homme adulte.

Elles ont également déploré l’usage disproportionné de la force et les violations des droits humains perpétrés par les forces de l’ordre contre les manifestants.

Pour ces 10 OSC , il s’agit des violations des « principes des Nations Unies de bases sur le recours à la force et l’utilisation des armes à feu par les responsables de l’application des lois ». Voilà pourquoi elles exigent du Gouvernement de veiller au respect desdits instruments internationaux et lois de la République qui obligent la police à la tempérance, face aux manifestants pacifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *