Lubumbashi: la Ceni face la presse autour de la machine à voter, un discours pertinent et moins convaincant

Lubumbashi: la Ceni face la presse autour de la machine à voter, un discours pertinent et moins convaincant

La Ceni Katanga a exposé devant la presse lushoise sur la machine à  voter ce mardi 24 septembre au bureau du cadre de concertation de la Société civile du Haut-Katanga. Devant plusieurs journalistes réunis l’union Congolaise de la presse UNPC section de Lubumbashi .

La question de la fiabilité de la machine à Voter s’est invité dans le débat . Cette question divise les chevaliers de la plume

La Ceni Représenter par son chargé de la sensibilisation le professeur Robert Kakwamba, à l’appel de l’union nationale de la presse congolaise (UNPC) Katanga pour expliquer aux journalistes et a répondu à leurs questions autours de la machine à voter.

Dans un exposé pertinent en présence de la dite machine et quelques imprimés, l’orateur a préféré de parler de la machine à imprimer à la place de la machine à voter. Il insiste sur la réduction des temps que doivent prendre les Lecteurs dans les bureaux des votes contrairement au système de vote traditionnel et la nécessité de produire les bulletins des votes sur place et devant les différents témoins tout en signifiant que la machine fonctionne avec réseau WIFI et les clefs USB qui seront ouverts et introduits devant les témoins.

Sur place il y a eu une petite expérience qui n’a pas rassuré les participants, quand un participant essaie de voter et que la machine imprime un autre candidat.

C’est à la sortie de la cérémonie qu’on va constater les divergences entre les journalistes autour de la machine et plusieurs d’entre eux fustigent l’application de la machine pour les elections probables du 23 décembre prochain estimant que cette Machine n’aspire pas confiance et d’autres appellent à un consensus pour que les publications des résultats ne soit pas un désastre car la Machine peut être fiable, mais face aux enjeux il est difficile d’estimer son imprévisibilité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *