Grand Katanga : la chasse aux braconniers se poursuit

Grand Katanga : la chasse aux braconniers se poursuit

Plusieurs d’entre ces braconniers se trouvent dans les mains de la justice et attendent d’être jugés par les différentes juridictions de l’espace grand Katanga.

Cette chasse s’est intensifiée pendant la période entre septembre et octobre 2018 ainsi 6 braconniers et 4 agents de l’institut congolais pour la conservation de la nature ICCN en sigle ont été arrêtés.

Dans le complexe Upemba / Kudelungu , un grand Braconnier connus sous le nom de Rombo a été arrêté il y a peu set se trouve à l’heure actuelle à l’auditorat supérieur du Haut-Katanga attendant que son dossier soit fixé au tribunal.

D’un autre côté, 4 braconniers ont été arrêtés avec les spécimens des espèces de la faune du parc Upemba. 4 agents de l’ICCN qui facilitent le braconnage, eux aussi ont été arrêtés et conduit à l’auditorat militaire de Kipushi.

En date du 14 octobre 2018, un braconnier était pris en fragrance dans le parc Kundelungu, particulièrement dans la Chefferie de Bayeke (Bunkeya) avec un calibre 12, 9 cartouches, un véhicule et les équipements pour la chasse la nuit. Mais pendant ce temps, il avait déjà tué un gros oiseau de la variété de chouette qu’il grillait et mangeait. Ce braconnier se trouve au parquet général de Lubumbashi.

Il faut dire que l’ICCN Grand Katanga est engagé dans la campagne de lutte contre le braconnage interne et externe au complexe Upemba/Kundelungu et en a fait son cheval de bataille.

Avec Concilie Kalombo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *