Lubumbashi : vol de 500 mètres de câbles de la SNEL

Lubumbashi : vol de 500 mètres de câbles de la SNEL

Hier à 21 heures, des hommes non autrement identifiés ont volé 500 mètres de câbles de la Société Nationale  d’électricité  SNEL en sigle.

Ce vol, le 104 que subit la SNEL depuis le mois de janvier 2018,  va certainement plonger une partie de la ville de Lubumbashi dans le noir.

Selon cette société, il s’agit bien de la ligne électrique 61 sur la route de contournement qui a été vandalisée. La SNEL rassure pourtant que malgré ce vol, des experts sont à pied d’œuvre en vue de réalimenter la ville de Lubumbashi en courant électrique.

Pour le directeur provincial de la Snel , ces vols anéantissent les efforts de cette société. Les travaux de rétablissement du courant électrique ont couté à la Snel trois millions des dollars Américains.

Il faut dire que selon, Fridolin Nkumbu directeur provincial sur la Radio  Okapi, la ville de Lubumbashi connait une amélioration en fourniture  du courant électrique. Des 75 mégawatts, le niveau d’alimentation en énergie électrique est passé à 95 mégawatts. Le directeur provincial de la Snel déclare également que les quartiers des certaines comme Kenya, Katuba   ont même observé la diminution des fréquences de délestage. Il indique que le délestage accentué dans d’autres quartiers est dû à la  surcharge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *