Lubumbashi: vive tension entre la police et la population dans la commune katuba

Lubumbashi: vive tension entre la police et la population  dans la commune katuba

C’est une psychose  générale qui continue de régner  dans ce quartier jusqu’à 12 h, heure  locale.  Depuis sept heures du matin,  la situation est confuse sur place  à la Katuba. Des éléments de la police sont descendus sur place pour récupérer le corps de ce jeune homme abattu la nuit par des personnes non autrement identifiées .Les membres de la famille de la victime  ont jusque  vers midi   enfermé le corps de leur frère tué la nuit dernière dans la maison. Ils sont tous dehors dans la parcelle.  Ensembles avec les voisins  du quartier ils  s’opposent farouchement à la police l’accusant de n’avoir pas intervenu la nuit lors de ce cambriolage.

Dans la foulée, la police appuyée par des éléments FARDC lancent des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Ils ont barricadé au niveau de l’arrêt de bus Ndala Mumba  principale voie d’entrée au quartier Katuba Mbuji-Mayi et sur l’avenue 5 au niveau de l’église Nzambe Malamu.

D’après les témoignages des habitants sur place ce jeune garçon a été abattu à bout portant par des bandits qui ont opéré dans une alimentation la nuit du lundi 3 à ce mardi 4 décembre.

Les habitants parlent des plusieurs morts et blessés depuis le début de cette tension.  Difficile pour l’heure de confirmé cela car contacté,  le bourgmestre de la commune n’a pas pu répondre aux sollicitations de la rédaction pour avoir sa version des faits. C’est donc un dossier à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *