RDC-Belgique :le robot roulage ‘’Made in Congo ‘’dans l’exposition du Musée de Tervuren

RDC-Belgique :le robot roulage ‘’Made in Congo ‘’dans l’exposition  du Musée de Tervuren

La femme Congolaise à l’honneur au Musée d’Afrique. Elle s’appelle Thérèse Kirongozi, ingénieure et  directrice de l’entreprise ‘’Women technology’’. Et son œuvre, le robot roulage intelligent d’une hauteur de 2,5 mètres et 250 Kg fait aujourd’hui partie du patrimoine culturel conservé au Musée d’Afrique à Tervuren en Belgique. Il a été dévoilé au public samedi 08 décembre 2018 lors de la réouverture du Musée rénové.

’Nos ancêtres avaient une certaine technologie qu’on n’a su valoriser. Le moment est arrivé pour que les jeunes Africains se mettent au travail’’ Déclaration de Madame Thérèse Kirongozi, femme Congolaise, made in DRC ce samedi  lors de la présentation  aux visiteurs du Musée d’Afrique  du robot roulage  intelligent dont elle est créatrice.

Le robot roulage,  au visage d’une femme, a été placé  à l’entrée de la salle ethnographique du Musée. ‘’C’est le savoir faire d’une femme Congolaise qui est mis en valeur ici’’ s’exclame un Congolais de la diaspora.

Pour l’ingénieure  Thérèse Kirongozi, c’est l’occasion de lancer un appel à la jeunesse Africaine et Congolaise :

’C’est à la fois  un sentiment de joie et de  fierté je ressens , nous confit-elle. Mais c’est surtout à la jeunesse que je vais m’adresser. Quand j’ai visité le Musée de Tervuren, j’ai vu que près de 90 % des objets qu’il contient sont une invention de nos ancêtres. J’ai découvert ici dans le Musée une pirogue en pièce unique de 20 mètres, taillé en un tronc d’arbre. N’est-ce pas  là une technique ? Nos ancêtres avaient donc un savoir et un savoir faire, une certaine technologie. Leur joie sera de voir que nos générations et  celles à venir ont pu par exemple passer de la houe comme outil pour l’agriculture à une autre technologie en vue d’améliorer les conditions de travail des agriculteurs dans nos villages’’.

Le robot roulage  est en grande partie fabriquée de façon artisanale. Elle est aussi le fruit de la nouvelle technologie, assure l’ingénieure Thérèse Kirongozi ; car elle intègre des androïdes contenant chacun des composantes électronique, une Caméra de surveillance et des panneaux solaires. En RDC, le robot roulage intelligent de Thérèse Kirongozi régule la circulation dans  certaines villes  comme Kinshasa, Lubumbashi, Kolwezi, Goma, Bukavu….

Jusques là, le robot roulage placé au Musée de Tervuren ne joue pas le rôle. Il est là comme une œuvre artistique. Qui sait si un jour, il pourrait remplir sa mission au sein de ce complexe culturel immense.

Avec Pierrette Kisimba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *