Accueil La une Kamina : Le conseil provincial de securité decide de la liberation des...

Kamina : Le conseil provincial de securité decide de la liberation des étudiants

Le recteur de l’université de Kamina annonce la reprise de la mi-session dans toutes les facultés dès ce lundi 25 Février 2019. Toutefois Banza Lenge, recteur de l’ Unikam affirme que des étudiants ont posé des préalables .

Parmi les préalables, les étudiants de l’Unikam demandent la libération de leurs collègues arrêtés lors des manifestations de mercredi 20 et vendredi 22 Février. Sur un premier groupe des 27 personnes arrêtées par la police mercredi dernier, la coordination des étudiants avancent le chiffre des 13 d’entre eux détenus au parquet près le tribunal de grande instance de Kamina. Ce vendredi 8 autres étudiants ont été arrêtés par la police. Le recteur quant à lui , indique qu’il lui est difficile pour l’instant de déterminer avec exactitude, le nombre d’étudiants en détention. Pour Banza Lenge , est appelé Etudiant, celui qui est régulièrement inscrit à l’université. Toutefois, le conseil provincial de sécurité élargi tenu ce vendredi à Kamina a été demandé au procureur près le tribunal de grande instance d’y travailler en vue de la libération de tous les étudiants. Pour les autorités provinciales du Haut Lomami, il faut préserver un climat de paix à Kamina. Autres mesures prises ce vendredi :
– La réhabilitation du Guest House de l’UNIKAM incendié par les manifestants ce vendredi. C’est le seul qui accueille les professeurs.
– La mise en place d’une commission du gouvernement provincial pour statuer sur la question du payement par les étudiants des frais connexes
– La réintégration à l’université d’un étudiant exclu à la suite du soulèvement des événements après qu’ il ai présenté des excuses au comité de gestion de l’UNIKAM
Du coté des étudiants,le coordonnateur indiquent qu’il y aurait au total  40 personnes arrêtées dont 24 étudiants. Ils attendent la libération de leurs collègues déjà ce samedi afin que ces derniers participent aux examens programmés ce lundi .
Pour rappel, la manifestation des étudiants de Kamina de ce vendredi s’est soldée par un bilan officiel de 8 blessés, une dizaine d’arrestations  et le Guest House de l’université incendié.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom