Lubumbashi:l’artisanat minier au coeur de la 33éme session de IDAK

Lubumbashi:l’artisanat minier au coeur de la 33éme session de IDAK

Pendant deux jours  soit du lundi 04 au mardi 05 novembre ,les parties prenantes débattront  sur l’organisation ,le fonctionnement et les défis de la filière cuivre et cobalt  artisanal par rapport aux opportunités de la loi no 18/001  portant code minier.

Cette session réunit la société civile,les miniers, le gouvernement ainsi que les exploitants artisanaux miniers á Kalubwe lodge. Une particulière attention est mise sur les différentes innovations du code minier dans le secteur minier. Les défis  ainsi que l’assainissement de la chaîne d’approvisionnement minier.

S’agissant des innovations  du code minier en faveur de l’artisanat minier, il y a la création d’un fond minier pour la génération future  la mise en oeuvre du principe de testabilité et le fait les artisanaux ont droits  á acquérir des zones d’exploitations artisanales.Pour ce qui est des défis ,ils sont nombreux . Il s’agit notamment de la présence des enfants autour des exploitations minières artisanales.Le manque des zones artisanales minières viables ainsi que des coopératives  réunissant des artisanaux.

Il faut dire que cession réunit en plus des participants de Lubumbashi ,il y a ceux  venus des provinces Lualaba et du Nord Kivu.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *