RDC: un général de la milice CNRD a raconté la puissance de feux FARDC pendant leur fuite dans le nord kivu

RDC: un général de la milice CNRD a raconté la puissance de feux  FARDC pendant leur fuite dans le nord kivu

David Mberabaizi général de la milice Rwandaise CNRD (Conseil National pour le Renouveau Démocratique), une dissidence de la rébellion FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) a raconté la souffrance lui infliger avec sa troupe par les FARDC pendant leur fuite dans le Park de Kahuzi Bienga au nord Kivu au mois de décembre 2019.

Ces rebelles ont été capturés par l’armée congolaise lors d’opérations lancées contre leurs fiefs depuis le 26 novembre dans les hauts plateaux de Kalehe, au sud Kivu dans les environs de Park national de Kahuzi Bienga. Ils ont été sévèrement mis en débandade par le feu des Forces armées de la République démocratique du Congo FARDC au début du décembre dernier avant d’être extradés dans leur pays d’origine le 16 décembre par les autorités congolaises.

C’est depuis le Rwanda son pays d’origine que le chef de la milice CNRD a retracé  la souffrance de sa fuite pendant la traque des fardc : »on avait les armes aux alentours de la population, les FARDC ne savaient distinguer qui était CNRD et qui était Rwandophone. On a fui, il nous fallait une semaine pour traverser la forêt et chaque jour qu’on fuyait les fardc nous pourchasser et il y avait toujours des morts dans notre rang. » A raconté David Mberabaziwe général de la milice CNRD sur les ondes de la rfi.

Après leur capture, ces rebelles et leurs dépendants étaient admis au camp militaire Nyamunyunyi, près de Bukavu, dans le territoire de Kabare. L’ONU, à travers son coordonnateur humanitaire, avait exprimé son inquiétude face aux conditions précaires dans lesquelles vivaient les capturés au camp de Nyamunyunyi avant leur rapatriement au Rwanda. Actuellement ces anciens génocidaires du Rwanda et auteurs des plusieurs des massacres dans le nord Kivu au total 340 sont dans le centre de désarmement à Mutobo dans le nord est du Rwanda où ils reçoivent des formations avant leur insertion dans la société. En ce moment en RDC, les FARDC poursuivent la chasse aux sanguinaires sans relâche dans le nord Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *