RDC – Discours ONU : Moïse Katumbi estime que le chef de l’État a travestit la vérité

RDC – Discours ONU : Moïse Katumbi estime que le chef de l’État a travestit la vérité

Alors que le chef de l’État affirmait lors de son discours l’irréversibilité de l’organisation des élections ainsi la volonté du gouvernement à mettre hors d’état de nuire les terrorismes qui sévit dans l’est du pays et plus précisément à Beni . Moïse Katumbi opposant et fondateur de la plateforme Ensemble pour le changement, estime que le chef de l’État joseph Kabila a travestit la vérité .
En effet dans son discours a salué la consolidation de la paix notamment dans le Kasaï, le Chef de l’État a dit « Aujourd’hui la paix s’est consolidé au centre du pays en témoigne la réinsertion très avancée des familles qui avaient été forcé de se déplacer à l’intérieur du territoire national ou de s’exiler dans les pays limitrophes du fait des violences déplorés » . Le seul défis sécuritaire reste a dit le Président de la République la région du Nord est à cause de la persistance des activités terroristes qui n’ont pas endeuillé seulement le territoire de Beni mais aussi les pays voisins ».
Joseph a également rassuré que malgré l’insécurité, il poursuivra les actions en faveur de la paix et engagera d’autres efforts supplémentaires en vue de la sécurisation du processus électoral en cours. Saluant les progrès dans ce domaine notamment le fichier électoral et la publication des candidatures ; il a réaffirmé le caractère irréversible de la tenue des élections prévue à la fin de cette année. « Tout sera mis en œuvre enfin de garantir le caractère aisé et crédible du dit scrutin. » A insisté le chef de l’État
Pour Katumbi , Joseph Kabila a travestit la vérité , pour lui , « le peuple , l’opposition , la société civile et les partenaires connaissent le niveau d’insécurité en RDC » a -t-il écrit sur son compte Twitter ce mercredi matin.
S’agissant du processus électoral, le Président d la plateforme Ensemble pour le changement, estime qu’il n’y a pas de réel volonté dans l’organisation des élections crédibles et inclusives : » l’absence d’avancées du processus électoral, la tricherie qui se prépare » a -t-il encore dit dans le même tweet .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *