Lubumbashi: certains bureaux de vote ont du mal a fonctionner

Lubumbashi: certains bureaux de vote ont du mal a fonctionner

Des listes des électeurs non affichées, des machines à voter qui tardent à s’allumer, et la lenteur administrative des certains agents de bureaux de vote tels sont les quelques difficultés rencontrées ce matin dans la plupart des bureaux de vote a  Lubumbashi et dans ses environs.Alors que le vote était sensé débuter à 6heures du matin, la plupart des bureaux ont commencé les opérations  prés d’une heure apres.

Sur un total de 10 centres visités ce matin dans la commune katuba, seul les centres situés  dans l’enceinte du lycée Tujikaze  a ouvert les portes à 6heures Les électeurs en file attendent à l’extérieur pendant que les membres de bureau de vote s’attellent à signer leur formulaires de prestation de serment. Le vote commence une heure après. La lenteur s’observe dans l’exécution des formalités administratives. Il faut au moins 10 minutes pour que le deuxième assesseur  retrouve le nom  d’un électeur sur la liste.

A l’école primaire Ciboko, une école qui comptent trois centre avec cinq bureaux de vote chacun, les listes des électeurs ne sont pas encore affichées, les électeurs présents ne savent à quel bureau voter.  Les témoins de parti politiques s’agitent, le chef de centre qui  semble être dépassé s’attelle avec son équipe à finaliser la mise en place.

A l’école primaire Imara katuba un technicien de la CENI  vient installer des batteries dans les machines à voter pendant que les électeurs attendent à l’extérieur. Une fois les machines allumées le vote commence même certains des agents de bureaux de vote éprouvent des difficultés pour introduire le bulletin de vote dans la machine ils sont aidés par quelques témoins présent dans la salle.

Au quartier Golf malela, le centre de vote clinique vétérinaire situé dans l’enceinte de la paroisse saint Laurent le vote n’a commencé que dans 7 bureaux sur les 15 que compte ce centre, les techniciens vérifient certaines machines alors que des longue files d’attente des électeurs sont visibles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *