RDC : Claudel Lubaya pense faire une proposition de loi qui règlementera les funérailles

RDC : Claudel Lubaya pense faire une proposition de loi qui règlementera les funérailles

Après son coup de gueule au sujet de 650 000$ déboursé par le gouvernement pour les  funérailles de Lutumba Simaro, Andre Claudel Lubaya pense que la RDC a besoin d’une nouvelle loi qui devra réglementer les funérailles en RDC. Celle qui régit le secteur est devenue obsolète car elle se réfère à une ancienne ordonnance qui date de 1950.

« Dans un pays ou la grande majorité des citoyens vit avec moins d’un dollar par jour, les mœurs rependues en matière de dépenses funéraires contrastent avec la précarité des ménages. » Dit-il dans un document publier sur son Twitter ce lundi 29 avril 2019. Pour lui, les funérailles en RDC sont devenues « un chemin de la croix  pour les familles et une aubaine pour les différents intervenants dans le secteur mortuaire.»

Lire aussi:RDC : Claudel Lubaya crie au scandale au sujet de 650 000 $ des obsèques de Lutumba

Voilà qui explique son désir de faire une proposition de loi dans les tous prochains jours à l’Assemblée Nationale. « Je soumettrai incessamment à l’Assemblée Nationale une proposition de lois devant réglementaire ce secteur de façon à apporter des réponses  aux questions relatives à la levée du corps, aux délais des funérailles, aux modalités d’exposition ou non des corps et leur inhumation » lit-on dans le même document.

Le but de cette loi dit-il sera de soulager les familles dépourvues des moyens, qui recourent souvent à la solidarité et parfois s’endettent pour faire face aux charges funéraires.

S’agissant de l’État  Congolais, il estime que celui-ci devra également clarifié pour fixer et limiter la hauteur et les modalités de son intervention.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *