Élévation d’Etienne Tshisekedi au rang de héros national, un des fils de Mobutu pense qu’il faut un debat sérieux au parlement pour y parvenir

Élévation d’Etienne Tshisekedi au rang de  héros national, un des fils de Mobutu pense qu’il faut un debat sérieux au parlement pour y parvenir

Il s’agit de Mobutu Zehtikoli, un des fils du feu Maréchal Mobutu l’ancien président de l’histoire de la RDC alors le Zaïre. Pour lui, Étienne Tshisekedi mérite des hommages digne de son nom pour son combat mené durant sa vie. Il doute  cependant sur son élévation au rang des Héros Nationaux sans un débat sérieux au parlement pour parvenir a cette  élévation.  Il exhorte également les autorités congolaise de pencher sur le rapatriement de son père. A lire sur le compte twetter #RDC: Il est unanimement reconnu que feu É. #Tshisekedi mérite un Hommage National pour son combat politique mais la question de son élévation au titre de #HérosNational, sujet si délicat, doit être débattu au parlement avec objectivité et sans frustration.

Plusieurs personnes doutent et d’autres encouragent l’élévation d’Étienne Tshisekedi au rang des Héros Nationaux pour le combat effectué au nom de la démocratie, mais ils sont souvent incapables de proposer des pistes pour arriver en un vrai débat autour de cette élévation.

Le rapatriements de la dépouille d’Étienne Tshisekedi ouvre également un espoir pour celui de l’ancien président Mobutu toujours au Maroc malgré les promesses du régime de Joseph Kabila de rendre effectif le rapatriement du père de l’unité nationale.《le corps du Maréchal Mobutu aussi doit revenir pour des funérailles nationales au nom de la reconciliation nationale .》a ajouté Mobutu Zehtikoli.

A notee que le rapatriement de la dépouille d’Étienne Tshisekedi intervient ce jeudi 30 mai, avant la levée du corps le 31 mai pour le Stade de Martyrs et inhumation le 1er juin à son mausolée dans la commune de la N’sele. Plusieurs personnalités sont annoncées pour prendre  part a la  cérémonie des obsèques. Parmi elles,  les chefs d’Etats des  différents pays dont  João Lourenço de l’Angola, Dénis Sassou Nguesso du Congo Brazza , Edgar Lungu de la Zambie, le togolais Faure Essozimna Gnassingbé et Alpha Condé Guinée qui auraient déjà confirmer leur présence à Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *