Tanganyika: Insécurité à Kalemie, la population demande le départ du Gouverneur Zoé Kabila

Tanganyika: Insécurité à Kalemie, la population demande le départ du Gouverneur Zoé Kabila

La population de Kalemie dans le Tanganyika demande le départ Zoé Kabila Mwanzambala Gouverneur de la province suite à l’insécurité qui s’impose dans cette partie du Pays. Malgré les cambriolages décriés, les bandits ont opéré sans inquiétudes tard dans la nuit du mercredi 29 mai 2019 non loin de la poste de Police.

Sefu un jeune cambiste habitant à côté de l’hôpital général de référence a été visité par les bandits à mains armées sous plusieurs coups de feu à moins de 500 mètres de poste de la Police sans intervention de cette dernière, la victime grièvement touché des balles aurait perdu une somme importante d’argent et transféren à l’hôpital. Pour dire non à ce mouvement de l’insécurité et face à la stérilité des forces de l’ordre, la population de Kalemie a paralysé les activités commerciales.

Le gouverneur Zoé Kaboul a effectué une descente pour faire retourner l’ordre sans succès. Cet après midi une forte mobilisation exige le départ du Gouverneur et scande le nom de Moïse Katumbi 《Comment les bandits peuvent opérer avec des coups de feu à quelques mètres du poste de la police sans intervention? nous voulons le départ de Zoé Kabila à la tête de la province du Tanganyi… Que Moïse Katumbi nous arrive en aide.》lance la population sur le boulevard Lumumba.

Pour disperser la population en colère qui attaquer une poste de la police avec les pierres, les agents de l’ordre sur place ont fait usage des balles réelles sans faire des blessés selon notre source qui insiste également que la victime serait déjà mort, les autorités provinciales gèrent information pour éviter les débordement de la population. La manifestation est en cours et les militaires de la MONUSCO sont sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *