RDC : Une pétition pour le départ de Constant Omari à la tête de la Fédération de Football

RDC : Une pétition pour le départ de Constant Omari à la tête de la Fédération de Football

 Depuis 3 jours, un compatriote du nom de Levi Muhunga  a lancé une pétition pour réclamer le départ de Constant Omari à la tête de la Fédération Congolaise de Football. Celle-ci est adressée au président de la Fédération Internationale de Football FiFA en sigle   mais aussi à la confédération Africaine de Football CAF en sigle.

Pour ce Congolais, c’est la mauvaise gestion de Constant Omari actuel Président de la FECOFA qui est à la base la déchéance du  football Congolais. « Nous lançons cette pétition pour libérer le football RD congolais de la peste qui est Mr Constant Omari et nous disons Avec ou sans bon résultats à la (CAN) 2019, OMARI Dégage, la FECOFA n’est pas un bien privé. »  Peut-on lire dans cette pétition. Cette dernière   intervient après le premier échec cuisant des léopards à la  coupe Africaine de Football.

Constant Omari et son comité  sont accusés d’être incapables  de défendre le football congolais devant les instances internationales de football depuis son accession à la présidence de cette fédération.  En guise d’exemples il cite : «  Nos léopards U23 se sont fait débarquer y a quelques mois à cause d’une erreur administrative de la FECOFA (négligence), les léopards séniors à la CAN se sont vu sacrifier la veille de leur premier match de la CAN 2019 à cause d’une erreur administrative de la FECOFA encore une fois, nous signalons que plusieurs erreurs administratives commises par les membres de la FECOFA ont déjà couté cher au football Congolais depuis déjà des années de gestions de ce comité. »

Bien que les statuts de la Fifa ne permettent pas la destitution des membres des fédérations par les pays, le pétitionnaire espère tout de même le président de la Fifa  qui sera notifié par courriel pourra prendre des mesures nécessaires pour que les Congolais aient gain de cause.

À noter que cette pétition requiert 1500 signatures et plus 1000 personnes  ont déjà apposées leurs signatures sur celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *