Lualaba-Busanga: une ONG insiste sur l’indemnisation des agriculteurs

Lualaba-Busanga: une ONG insiste sur l’indemnisation  des agriculteurs

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 27 janvier,l’initiative pour la bonne Gouvernance et les Droits humains exige l’indemnisation des cultivateurs impactés par le projet Sychohydro. Depuis mai 2021 leurs champs ont été inondés par le déversement des eaux du bassin de retenu du barrage de Busanga.

Des nombreux plaidoyers ont été menés par les organisations des Droits humains ainsi que les cultivateurs eux-mêmes sans succès auprès des autorités provinciales. Les cultivateurs dénoncent l’inaction de la part des autorités provinciales face à la situation chaotique que connaissent ces cultivateurs.

Ainsi cette ONG interpelle les autorités en vue de permettre à ces personnes devenue démunies depuis, d’obtenir justice. Elle recommande au gouvernement National de mettre une pression en vue d’obtenir l’indemnisation de ces cultivateurs et de suspendre les activités de l’entreprise Sychohydro jusqu’à la réparation des préjudices subies.  À l’Assemblée Provinciale de voter un édit relatif à l’évaluation du taux d’indemnisation et de la compensation et la réinstallation en cas de délocalisation des populations dans la province du Lualaba.

Il faut rappeler que ces agriculteurs sont enclavés par les eaux du barrage Busanga depuis mai 2021, sans hôpitaux , sans eaux potable et sans électricité.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!