Lubumbashi: début ce lundi du recouvrement forcé par la DRHKAT

Lubumbashi: début ce lundi du recouvrement forcé par la DRHKAT

Début ce lundi  27 août du recouvrement forcé  de la vignette, patente et contrôle technique à Lubumbashi par  la Direction de Recettes du Haut-Katanga, DRHKAT en sigle.

Ce recouvrement concerne la vignette,  les assurances, les contrôles techniques ainsi que pour les véhicules de transport en commun qui devraient être peints en jaunes conformément à la décision municipale de se conformer à la couleur des véhicules des transports en commun en RDC.

Les barricades sont placées dans différentes artères de la ville  par les agents de la DRHKAT accompagnés par la Police Routière notamment les entrées de certaines communes comme Kampemba, Katuba ou Kenya ainsi que d’autres coins de la ville .

Pour les véhicules de transport notamment les taxis, ils devront débourser au moins 500 $ pour être en ordre. Le contrôle technique coûte 105 $, la vignette 45$, l’assurance plus de 200$ et la peinture coûte 150 $.

Peu de véhicules se sont conformés à ces exigences, ce qui a occasionné une carence dans le transport en commun. Dans les arrêts de bus, les passagers attendent des heures et des heures pour trouver un moyen de déplacement. Une aubaine pour les transporteurs qui profitent pour majorer le prix de 500 à 1000 Fc une course de la ville vers le quartier Bel-Air ou la commune de la Kenya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *