Bruxelles : une conférence pour renforcer les liens entre l’Afrique et l’Europe se tient du 17 au 19 septembre prochain

Bruxelles : une conférence pour renforcer les liens entre l’Afrique et l’Europe se tient du 17 au 19 septembre prochain

Le passé colonial a toujours été un sujet de controverse entre l’Afrique et l’Europe. Un passé souvent critiqué. Ainsi du 17 au 19 septembre prochain une table ronde sur la manière de partager ce passé, de le mémorialiste mais aussi de la manière de traiter ce sujet à controverse. Un forum autour du thème central : « Partager le passé et l’avenir : Renforcer les liens entre l’Afrique et l’Europe ».

Organisé par le Musée royal de l’Afrique centrale, ce forum réunira des participants et des intervenants de l’Afrique et de l’Europe qui  pourront à cette occasion  débattre et partager  des points de vue sur la question. Des sessions parallèles seront organisées sur différents thématiques.

Un accent sera mis sur la manière de rendre accessible des centaines d’archives de cette période coloniale .Il s’agira également d’examiner la manière la plus facile de las conservé. L’option sur le numérique n’est pas exclus. De cette manière ils pourront être conservé pour le futur et de manière durable et permettre à la génération future de s’y plonger le moment venu. Ces archives il faut le dire retrace certains moments de la colonisation tel que la résistance africaine.

Les artistes africains et la Diaspora mis à contribution

Plusieurs artistes du continent  participeront activement à ce forum.  Ils se pencheront sur la manière de mémorialiser les liens entre l’Afrique et l’Europe dans les arts contemporains. Cette table ronde donnera la parole aux artistes africains et africains de la diaspora et étudiera comment ces artistes traitent la commémoration et la représentation des liens entre l’Afrique et l’Europe dans leur travail. Il se penchera également sur la façon dont leur « art peut être resitué dans les contextes et espaces africains et européens qui les inspirent, avec l’ambition d’aller au-delà de leur simple « altérité ».

S’agissant de la Diaspora qui est considéré comme un lien entre l’Afrique et l’Europe, leur statut et leur rôle dans la connexion des sociétés africaines et européennes. La migration et ses défis sera aussi traité au cours de cette conférence. Un débat autour de la manière de renforcer ces connexions et comment commémorer le passé sur la base de l’équité, du respect et de la solidarité. Il sera également question de discuter des perspectives dominantes et les idées bien établies sur les relations entre l’Afrique et l’Europe, et suggère ce qui est nécessaire pour renforcer ces connexions et relations à l’avenir.

La gestion du patrimoine culturel africain en Europe

Dans la mesure où ce patrimoine est varié allant du patrimoine artistique aux archives et au savoir accumulé issu du contexte colonial. Comment le gérer et le conserver et les défis liés à leur conservation. La manière d’échange du patrimoine et aux efforts de collaboration, et étudie les approches et les modalités de restitution du patrimoine culturel africain en Europe.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *