RDC: Moïse Katumbi passe à l’offensive

RDC: Moïse Katumbi passe à l’offensive

Déterminé plus que jamais Moïse Katumbi promet de passer à l’offensive contre la CENI et le pouvoir de Kinshasa suite à l’interdiction du Meeting boycotté par le pouvoir à Lubumbashi et appelle les Militants de faire échec au régime du président Kabila en application de l’article 64 de la constitution de la république.
《Nous ne puvons pas laisser le pays entre les mais des irresponsables… le Pays va mal…》lâche Moïse Katumbi le président de l’ensemble.

Ces propos et cette prise de décision interviennent juste après la confusion qui a émaillé le meeting de l’opposition du samedi 13 octobre dernier à Lubumbas qui n’a pas eu lieu, où ce ténor de l’opposition avait promis de passer les messages aux militants.

Le combat de l’unité de l’opposition n’épargne pas la CENI qui pour les opposants congolais et plus particulièrement Moïse Katumbi est un instrument au service du FCC ( front commun pour la république) pour la conservation du pouvoir conquis par les armes en 1997, cette conservation aujourd’hui passe par la Machine à voter dont l’imposition dans le cycle électoral en cours par le tendem CENI/FCC qui heurte la constitution et les lois du Pays.

En ce moment à Lubumbashi les strategies se multiplient du coté des opposants qui se journent encore dans cette partie du pays pour que le Meeting puisse avoir lieu dans les jours qui arrivent.

Un commentaire sur “RDC: Moïse Katumbi passe à l’offensive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *