Lubumbashi: vive tension entre la police et la population à la Ruashi

Lubumbashi: vive tension entre la police et la population à la Ruashi

La situation est restée  tendue ce matin  aux quartiers Shidaika et Congo dans la commune de la Ruashi ville à Lubumbashi. D’après la gouvernance sécuritaire du cadre de concertation de la société civile, un policier répondant au nom de Kasongo en provenance de Kolwezi en visite chez se parent a été tué la nuit par des bandits. C’est qui a provoqué la colère de la population qui s’est soulevée contre la police venue récupérer le corps ce matin. Le bilan fait état du bureau du quartier Shidaika  et de l’ancienne cantine de la SNCC brûlés par la population et plusieurs autres biens et argent emportés.

Selon des sources sur place, des bandits auraient  attaqués les résidences des polices afin de s’est ravitaillée en munitions. D’après la même source, une femme a été violée, une autre femme d’un policier tabassé et 250 dollars emporté.

La société civile tire la sonnette sur le changement du mode opératoire des bandits qui s’attaquent désormais aux policiers et militaires en repos en détention des armes  pour s’approvisionné.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *