Accueil La une Kambove: trois militaires FARDC arrêtés pour tracasseries à Kyembe

Kambove: trois militaires FARDC arrêtés pour tracasseries à Kyembe

Trois militaires de 213 ème bataillon de la zone de défense des forces Armées de la République Démocratique du Congo, ont été arrêté le matin de ce mercredi 27 novembre 2019 par l’equipe de l’auditorat militaire du territoire de Kambove. ils sont accusés d’avoir ériger trois barrières et de tracassser la population.  Les faits se sont deroulés au village Kyembe a 75 Km de Kambove dans la province du Haut Katanga.

Ces militaires  auraient placés trois barrière sur le tronçons qui rélie  Mwadingusha et Kyembe. Ils extorquer  la population en fixant des  taxes a tout passagers. Ils exigeaient 500 fc pour le piéton, 1.000 fc pour celui qui avait un vélo et 2.000 fc au motocycliste sans compter les tortures » a précisé Kishala Kasongo Alain coordonnateur de la nouvelle société civile du secteur de Lufira dans le territoire de Kambove. « La population ne fréquentent plus les champs vu l’exigences des taxes, plusieurs se sont même déplacés du village pour les tracasseries infligées par les militaires des FARDC » a-t-il conclut.

Lire aussi:Kambove: la population fouettée par des militaires dans le secteur de la Lufira

L’administrateur du territoire de Kambove Mukabe Mputa confirme cette arrestation. « La population ne savait plus franchir le champ à cause des taxes »

Pour l’instant les trois militaires sont détenus au cachot de l’auditorat militaire de Kambove. La meme source affirme ces militaires ont été interpellé par une équipe dépêchée de l’auditorat militaire le dimanche dernier à Kyembe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom