Coronavirus: les étudiants congolais vivant à Yichang demandent de l’aide au gouvernement congolais

Coronavirus: les étudiants congolais vivant à Yichang demandent de l’aide au gouvernement congolais

Les étudiants Congolais vivant en Chine dans la ville de Yichang en province de Hubei où règne coronavirus, constatent le silence des autorités de la RDC et leurs demandent de l’aide afin de survivre en confinement. C’est à travers une vidéo postée sur les réseaux sociaux qu’ils ont déploré le silence du gouvernement.

Alors que les dispositions sont prises à travers les aéroports et les frontières de la RD.Congo pour protéger le pays et faire face à l’épidémie de coronavirus. Le gouvernement congolais prend donc au sérieux la menace et multiplie les stratégies pour répondre en cas de penetration dun virus. Cependant il semble oublié les compatriotes congolais qui vivent en Chine et surtout dans les endroits touchés comme à Wuhan ou à Yichang et qui sont directement lies à la menace du virus qui ravages la Chine.

Plusieurs Pays du monde et du continent Africain ont pris de dispositions pour protéger leurs fils vivants en Chine et plus particulièrement à Wuhan le point de départ de coronavirus. Face au silence du côté des autorités congolais, les étudiants de Yichang 317 km de Wuhan qui vivent actuellement dans le confinement en province de Hubei lancent une sonnette d’alarme et demandent de l’aide au gouvernement congolais.

« la situation est critique nous sommes en quarantaine depuis trois semaines tout est bloqué, les banques comme les institutions publiques sont fermées et nous sommes aussi fermés dans nos chambres on ne peut pas sortir. Nous sommes stressés parce que les gouvernements des autres pays africains ont pris les mesures pour aider leurs compatriotes, mais pour nous congolais il n’y a aucune solution concrète. Sans ressources financières on ne sait pas comment survivre dans les jours à venir. Nous demandons au gouvernement congolais de l’aide financière pour nous permettre d’acheter les gants, les masques les désinfectants et notre survie pour les jours à venir ». lancent trois étudiants congolais depuis Yichang sur les réseaux sociaux.

Le virus a déjà fait plus de 360 morts et contaminé plus de 17 000 personnes, plusieurs pays africains ont annoncé des mesures de précaution sanitaires supplémentaires, ainsi que des rapatriements. Outre les pays occidentaux, en Afrique le Maroc à rapatrié 167 de ses ressortissants vivant à Wuhan, Algérie a rapatrié 36 étudiants le Burkina Faso a aussi a annoncé le rapatriement de ses compatriotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *