RDC: les ETD appelés à relever les recettes locales

RDC: les ETD appelés à relever les recettes locales

Azarias Ruberwa ministre de la décentralisation reste convaincu que le développement des entités territoriales décentralisées passe par l’assainissement de nos villes. Il exhorte les maires des villes de la de RDC à s’approprier la loi sur l’impôts foncier et taxe sur le revenu locatif pour booster leurs budgets et assainir les villes. La déclaration a été faite à l’issue de la huitième conférence des maires des villes des pays des grands lac tenue à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga vendredi 06 mars 2020.

Pour faire face au défi sanitaire dans les villes de la RDC et renforcer le pouvoir des maires des villes, bourgmestre des communes et aux chefs des secteurs. Azarias Ruberwa rappelle que la loi est là, c’est aux autorités locales de l’appliquer afin de se doter des moyens financiers capables de résoudre les problèmes qui les entourent au lieu et place d’attendre le gouvernement.

« Les villes de Kinshasa,  Lubumbashi et les autres de la RDC doivent avoir la capacité de collecter les taxes et impôts parce que la loi les autorise. Ils doivent s’approprier de cette lutte de l’impôt foncier ou alors le revenu locatifs pour booster leurs budgets et du coup, les questions sur l’assainissement de nos villes seront absolument réglées ».

Nous allons ver la bataille du développement et celui-ci passe par l’assainissement de nos villes, c’est ça le bien être de notre population. « Le moment est arrivé de cesser de se plaindre, mais d’agir et de ne pas attendre le gouvernement. » a dit Azarias Ruberwa à la Guardia.Info.

Le Ministre de la décentralisation reste convaincu que la lois congolaise rend le trésor public riche, mais reste sceptique sur la gestion du trésor public. L’arsenal législatif constitutionnel congolais est riche en termes de pouvoir, des attributions et compétences. Même si nous pouvons sécréter toutes les ressources prévues, et même exceptionnelles, mais si la gestion qui vient est de mauvaise gouvernance: sans intégrité, sans honnêteté, sans contrôle et sans redevabilité tous va floper; d’où la nécessité des pratiques qui font la différence pour la bonne gouvernance.

La loi est là, mais le prélèvement de la taxe sur le revenu locatif reste un problème difficile à défini. Cependant, une loi initiée également pour renforcer le pouvoir financier des autorités des entités locales. Les villes congolaise sont devenues de plus en plus salles notamment Kinshasa et Lubumbashi où les immondices traînent sur les places publiques et parfois aux côtés des mairies. À Lubumbashi par exemple, le maire se plaint de n’avoir pas le moyen suffisant pour rendre la ville salubre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *