Haut-Katanga : Trois militaires meurent lors d’une altercation à Kilwa

Haut-Katanga : Trois militaires meurent lors d’une altercation à Kilwa

Trois militaires des FARDC dont deux officiers et 1 sous-officiers ont trouvé la mort hier mardi vers 17 heures lors d’une altercation à Kilwa dans la province du Haut –Katanga.
Selon les témoins, il s’agit d’un magistrat militaire et d’un OPJ venu de Pweto pour l’exécution d’une arrestation d’un Officier militaire de renseignement T2 accusée dans une affaire d’escroquerie. Ce dernier, le Lieutenant Numbi aurait escroquer 1 ,000 000 de francs Congolais selon une source, un commerçant de Kilwa connu sous le nom de Changa Mayi.
Selon toujours les mêmes sources, ce commerçant avait porté plainte à l’auditorat militaire de Pweto. Une mission composée d’un magistrat militaire et avait été dépêché à Kilwa pour entendre et éventuellement arrêter le l’officier Numbi. Ce dernier refusera d’être entendu par le 1er Substitut Bomanga venu à Pweto pour cette fin.
Il est 17 heures de ce mardi lorsque les deux protagonistes se rencontre se rencontrent devant le Guest house Moero 1, chacun accompagné de sa suite. Le magistrat militaire a ordonné l’arrestation du T2. Ce dernier a résisté. Après un échange houleux qui s’est soldée par un échange des tirs. Le T2 a été abattu. En réaction, ses gardes du corps ont tiré sur le magistrat militaire et l’adjudant. Bilan : trois morts.
Jusqu’à la mi -journée de ce mercredi, les corps de deux officiers et du sous-officiers gisaient encore au lieu du drame. Le chef de secteur de Kilwa dit attendre l’arrivée sur place de l’administrateur du territoire de Pweto ainsi que des membres du conseil de sécurité. Pour l’heure les activités ont timidement repris à Kilwa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *