Accueil Actualite RDC: 15 proches de Joseph Kabila demandent à l’UE de lever les...

RDC: 15 proches de Joseph Kabila demandent à l’UE de lever les mesures restrictives qui sont prises à leur égard

Telé 50

Dans un communiqué de presse signé par le cabinet DALDEWOLF le 29 octobre dernier à Bruxelles, 15 proches de l’ex-président Joseph Kabila demandent avec confiance à l’Union Européenne et à l’ensemble des Etats membres de lever au plus vite l’ensemble des mesures restrictives qui sont prises à leur égard.

Il s’agit de Ilunga Kampete, Gabriel Amisi Kumba, Ferdinand Ilunga, Celestin Kanyama, John Numbi, Roger Kibelisa, Delphin Kahimbi, Evariste Boshab, Alex Kande, Jean-Claude Kazembe, Lambert Mende, Eric Ruhorimbere, Emmanuel Ramazani Shadary, Muhindo Akili Mundos et Kalev Mutondo.

Selon ce communiqué, l’ensemble des accusations portées contres ces personnalités ressortent des rapports unilatéraux  d’organisations diversement motivées ou d’articles de presses orientés et sans aucune vérification de la part de l’Union Européenne.

Par conséquent, les différents documents produits par le conseil de l’Union Européenne en appui à leur motivation sont  vagues. Ces documents ne contiennent même  pas les noms des personnes concernées et la possibilité de leur imputés les faits qui y sont décrits

Me Thierry Bontinck l’un des avocats se dit plus confiant dans les procédures judicaires que dans l’attitude du Conseil de l’UE qui selon ces avocats confond les peines qui peuvent être  prononcées à l’issu d’un procès et les mesures restrictives qui n’ont qu’une portée conservatoire et qui sont limitées dans le temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom