Paris: Fally Ipupa a démystifié les combattants avec un grand succès à Bercy

Paris: Fally Ipupa a démystifié les combattants avec un grand succès à  Bercy

Malgré les échauffourées qui ont émaillé son concert de l’Accord Hôtels Arena ex Bercy au début de la soirée de ce 28 février par une partie des combattants de la diaspora congolaise. L’artiste musicien du moment Fally Ipupa le King a rempli la légendaire Bercy avec un succès hors de pair, synonyme peut être d’un grand retour de la musique congolaise sur la scène européenne 10 ans après.

Les spectacles étaient au rendez vous, les combattants ont été démystifié oui, mais il fallait une détermination inédite et une appartenance à la nature de Fally Ipupa  pour y arriver en Europe et particulièrement à Paris, 10 ans après la lutte acharnée de la diaspora congolaise contre les concerts des artistes musicien congolais. La fête était totale, les invités de Fally Ipupa notamment Dadju, Robinho et Gaz Mawete ont défilé sur le podium avec leurs chansons et ils ont secoué la salle avec leur compatriote Aigle sous les acclamations des spectateurs venus pour vivre le show à Accord Hôtels Arena.

Le concert était prévu à 20h de paris, les portes étaient ouvertes déjà à 16h sous la surveillance des CRS la police parisienne, qui contrôlait le périmètre de l’Accord Arena avec plusieurs voitures d’intervention et anti émeutes, alors que les combattants manifestaient déjà leur vortex à travers les avenues qui mènent ver la salle du rendez vous. Pour pousser la préfecture à répondre favorablement à la lettre de leur délégation qui solliciter l’annulation du concert, ils ont brûlé les voitures des particuliers, les poubelles et incendier visiblement un bâtiment, sans succèset et le concert Fally Ipupa Ntimba  eu lieu juste après la barbarie. plusieurs sont en ce moment dans les murs de la police CRS.

Les médias parisiens ont diffusé les échauffourées, et sur leurs canaux des réseaux sociaux en commentaire, les français sont choqués par les comportements des congolais et plusieurs critiquent mémé les autorités françaises en se demandant si vraiment la France n’était une poubelle pour les africains. En RDC les congolais sont contre les comportements de leur compatriotes vivant en Europe particulièrement en France et en Belgique. Certains entre les combattants sont dans les murs de la police CRS.

Après les échauffourées, la peur avait changé le camp, les  combattant ont été sévèrement mis hors état de pour suivre leur activités et pendant leur repli ils espéraient un fiasco voir de loin peut être la salle vide, bien au contraire les spectacles étaient admirables et le public était content de la prestation du King Fally Ipupa qui ne voulait même pas entendre les excuses de l’artiste. Affirmé aujourd’hui d’un grand retour de la musique congolaise sur l’esplanade européenne serait moins prudent, mais ce qui est vrai c’est un bon départ.

Lire aussi:http://magazinelaguardia.info/2020/02/04/culture-fally-ipupa-confiant-de-son-concert-du-28-fevrier-a-paris-malgre-les-menaces-des-combattants/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *