Accueil Sante Lubumbashi –Coronavirus : rareté du gel hydro alcoolique sur le marché

Lubumbashi –Coronavirus : rareté du gel hydro alcoolique sur le marché

Il est midi, une dame se rend  dans les commerces situé entre les avenues Sendwe et  Kasaï dans la commune de Lubumbashi pour s’approvisionner en gel hydro alcoolique pour sa prévention et celle de sa famille contre l’épidémie du coronavirus.  Dans le premier commerce qu’elle visite, le vendeur lui explique que le stock est épuisé depuis ce matin. Elle est  donc obligé d’en visité plusieurs autres pour se retrouver devant la même réalité. Pas des gels hydro alcoolique à Lubumbashi.

Cette dame n’est pas la seule dans cette situation ce mercredi 18 mars. Faustin, lui est sûr d’en trouver. Il connait un bon coin ou il se réapprovisionne régulièrement. À sa grande surprise, la vendeuse lui annonce que le stock vient juste de s’épuiser depuis ce matin.  Elle promet néanmoins de trouver dans le dépôt une vingtaine des bouteilles d’ici la fin de la semaine.

En effet, avec les messages des sensibilisations qui recommandent l’utilisation du gel hydro alcoolique pour se prémunir contre le Covid19 et depuis que les cas des personnes atteintes se multiplient, avec un nombre total de 7 personnes atteintes en RDC. La ruée vers le gel hydro alcoolique est annoncée. Chacun veut s’en approprié  surtout que les écoles ont exigés des parents qu’ils donnent à chaque enfant sa petite bouteille.

Ce gel est donc devenu une denrée rare sur le marché lushois et les marchands font des bonnes affaires. Les détenteurs des commerces expliquent que  depuis ce matin, ils ont vendu des très grandes quantités, et la plupart ont acheté des cartons soit pour eux-mêmes soit pour la vente ou encore attendre le bon moment pour en revendre.

La dame citée ci-haut, est donc obligé de se rendre dans un grand supermarché pour s’en approprier. Le premier qu’elle visite, elle se retrouve dans la même situation, stock zéro du gel désinfectant. Non loin de là dans un autre supermarché, la réponse est la même.  Cette dame n’a malheureusement pas pu s’approvisionner.

Il faut dire que depuis ce matin, s’approvisionner en gel est comparable  au parcours du combattant car le stock dans plusieurs commerces s’épuisent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom