RDC: en mission à Kinshasa Catherine Samba Panza encourage les congolaises à s’engager en politique

RDC: en mission à Kinshasa Catherine Samba Panza encourage les congolaises à s’engager en politique

Arrivée à Kinshasa hier  jeudi  16 août pour une mission de plaidoyer pour l’implication des femmes congolaises dans le processus électoral, de paix et de la sécurité, l’ancienne chef d’État de la transition en république centrafricaine (RCA), et vice-présidente de Femrise Africa, une structure de l’union africaine, estime que les femmes congolaises doivent s’impliquer davantage au processus électoral non seulement en tant qu’électrices mais aussi et surtout en tant que candidate.

Après une séance de travail qu’elle a eu avec la Ministre du genre, enfant et famille et le ministre de la justice qui assume l’intérim du ministre des affaires étrangères, Catherine Samba Panza reconnaît qu’il y a encore des défis à relever en ce qui concerne la participation politique des femmes en RDC.« C’est vrai qu’il y a encore beaucoup des pesanteurs qui retiennent les femmes, mais qu’elles aient beaucoup de courage et de volonté en commençant d’abord par être candidate. Et que d’autres femmes puissent soutenir celles qui ont postulés à tous les niveaux » ajoute-t-elle.

Elle demande aux autorités congolaises de mettre davantage des femmes dans des postes de prises de décision. « J’ai été chef de l’État de la transition dans mon pays, ma présence ici est un message aux femmes pour leur dire que si j’ai pu être présidente en Centrafrique, les femmes congolaises peuvent aussi le devenir » a-t-elle souligné.

Catherine Samba Panza est à la tête d’une délégation de l’union africaine pour une mission de quatre jours qui va du 16 au 19 août pour le plaidoyer sur l’implication des femmes congolaises dans le processus électoral, de paix et de la sécurité.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *