RDC: marche de l’Opposition- UDPS clarifie et pose des conditions

RDC: marche de l’Opposition- UDPS  clarifie et pose des conditions

Jean Marc Kabund clarifie les choses ce dimanche 21 octobre et donne la position de l’UDPS avant de participer à la marche de l’Opposition prévue le 26 octobre par le collectif de l’Opposition politique en guise de non apposition du signature de L’UDPS sur la correspondance faisant l’objet dudit marche.

Plusieurs piques politiques ont émaillé l’actualité en RDC entre Francis Kalombo le directeur de Cabinet du président de la plateforme Ensemble pour le Changement de  Moïse Katumbi et celui de Peter Kazadi directeur de cabinet adjoint du président de l’UDPS Antoine Felix Tshilombo autour de la  participation aux élections avec ou sans la Machine à voter et à la participation ou non de l’UDPS à la marche de l’Union de l’Opposition prévue le 26 octobre dans la capitale .L’UDPS n’ayant pas apposé sa signature sur cette initiative.

« Nous ne puissions nous engager dans quoi que ce soit. Avant d’avancer sur ce schéma, nous devons nous mettre d’accord sur bon nombre de questions, notamment sur le boycott ou la participation aux élections.《Le fait que nous n’avons pas signé la lettre annonçant cette marche prouve à suffisance qu’il y a des divergences majeures qu’il faut vider avant de  nous assurer  si tous ,  nous allons aux élections ou nous les boycottons.》annonce Jean Marc Kabund.

Il dénonce également la prise de position de leurs collaborateurs politiques sans consentement de L’UDPS  mais aussi le  manque d’avancement de l’Opposition  dans le  sens des élections.《Nos amis sont dans un schéma unique. Ils ne veulent écouter personne et nous on ne peut pas continuer à avancer comme ça. Ce qui est grave ce que je suis là, je participe à toutes les réunions. Je ne vois pas les choses avancer dans le sens de la désignation d’un candidat commun. C’est ce qui est déplorable.》

Ce qui précède montre également qu’il y a encore plusieurs divergences au sein de l’Opposition politique qui risque d’influer sur la réunion de l’Union de l’Opposition prévue en Afrique du Sud dans le prochain jour. La problématique sur l’unité de l’opposition est encore théorique qu’une réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *