RDC: l’Allemagne octroie 54 millions de dollars aux 180 mille agriculteurs des Kivu

RDC: l’Allemagne octroie 54 millions de dollars aux 180 mille agriculteurs des Kivu

Dans un communiqué conjoint FAO-PAM-UNICEF publié ce 04 mars à Kinshasa, Le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) a octroyé 54 millions de dollars à l’appui d’un programme de 3 ans visant le renforcement de la résilience, qui sera mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture FAO, le Programme alimentaire mondial PAM et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance UNICEF au profit des populations de l’est de la RDC et particulièrement aux agriculteurs.

« La RDC est l’un des pays les plus fertiles au monde et a un grand potentiel agricole puisqu’elle compte environ 80 millions d’hectares de terres arables la zone cultivable la plus étendue au monde après le Brésil. Elle détient également la moitié des ressources en eau du continent. Pourtant, son potentiel est encore largement sous-exploité et c’est l’un des pays les plus pauvres du monde. » précise le communiqué conjoint.

Ce programme prendra fin à l’horizon 2023, il vise à apporter une aide à plus de 180 000 personnes vivant en zone rurale dont la plupart sont de petits exploitants agricoles dans les territoires de Walikale du Nord-Kivu et de Mwenga et Walungu du Sud-Kivu. Les agriculteurs recevront une aide pour renforcer leur production agricole et leur gestion après-récolte, pour diversifier leurs activités productrices de revenus, et pour améliorer la nutrition et les services sociaux de base.

Sans sécurité alimentaire, aucune paix n’est possible. Au Nord et au Sud-Kivu, le tissu socioéconomique a été détruit par des décennies de conflits, de déplacements et de chocs agricoles et climatiques qui se sont succédé. Ce programme aidera à atténuer les effets dévastateurs des conflits parmi les populations vulnérables dans cette partie de la RDC.

Le programme était lancé le 4 mars à Goma par les Gouverneurs du Nord et du Sud-Kivu, les hauts représentants de la FAO, du PAM et de l’UNICEF, les représentants des gouvernements provinciaux respectifs, et des hauts représentants du Gouvernement allemand et d’autres organismes internationaux de coopération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *