RDC: 11 Candidats pour la mise à l’écart de la machine à voter

RDC: 11 Candidats pour la mise à l’écart de la machine à voter

Le processus électoral s’intensifie le refoulement de l’opposition contre la machine à voter persiste. Réuni ce jeudi 18 octobre à Kinshasa Martin fayulu et 10 autres candidats à la présidentiel exigent la mise à l’écart de la machine à voter dans le processus encours.

C’est dans une déclaration commune rendue par Théodore Ngoy que l’opposition a insisté encore une fois de plus sur le non utilisation de la machine à voter pour les élections du 23 décembre prochain.

《des lors exigeons lanmise à l’écart immédiate de la machine à voter (vote électronique ) d’un processus électoral encours parce qu’interdite par la loi électorale et non prévue par le calendrier de la CENI.》 raconte la déclaration.

En guise de la partialité dont fait preuve les chaines publiques, la déclaration commune de l’opposition exige également l’accès égal et immédiat aux Médias Public et plus particulièrement la Radio Télévision Nationale Congolaise RTNC sans oublier le respect des droits humains et de libertés publiques.

Ils s’agit de Martin Fayulu, Theodore Ngoy, Marie Josée Ifoku, Kin-key Mulumba, Fredie Matungulu, Seth Kikuni, Joseph Mba, Sylvain Masheke, Noël Tshanie, Jean Mabaya,Radjabho Tebaba. Tous candidats et signataires de la déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *